Institut Méditerranéen d’Océanologie
Accueil du site > Nos résultats > Paru dans les médias > La vie au laboratoire : deux nouveaux chercheurs au MIO

La vie au laboratoire : deux nouveaux chercheurs au MIO

Version imprimable de cet article

Depuis le 1er décembre 2018, le MIO accueille deux nouveaux chercheurs :

- Frédéric Le Moigne, chargé de recherche CNRS, équipe CEM, à Luminy/Marseille
- Isabelle Navarro, Chargé de recherche IRD, équipe MEB, à La Garde/Toulon


- Frédéric Le Moigne a obtenu sa thèse au National Oceanography Centre de Southampton au Royaume-Uni en 2012 avant d’obtenir un poste de chercheur contractuel au centre GEOMAR à Kiel dans le Nord de l’Allemagne. Frédéric travaille principalement sur les échanges de carbone organique entre la surface et les profondeurs de l’océan ouvert. Ces échanges se font sous forme de ce qu’on apelle la "neige marine". Cette "neige marine" est essentiellement composée de détritus planctoniques qui coulent depuis la surface vers le fond des océans. Recruté par le CNRS, Frédéric intègre l’équipe CEM et l’AT pompe biologique, très en lien avec sa thématique de recherche."


- Les travaux d’Isabelle Navarro porte sur l’adaptation des communautés bactériennes dans des environnements marins contaminés par des métaux lourds. Ils reposent sur la complémentarité des approches de métagénomiques comparatives et fonctionnelles. Ils seront abordés par du séquençage massif des métagénomes et la création de banques métagénomiques permettant de cibler des gènes fonctionnels.

Dans un contexte plus large, les objectifs visent à élucider les mécanismes d’adaptation en considérant les niveaux cellulaires, populationnels et communautaires