Partagez vos observations !!!!

Ce formulaire s'inscrit dans une démarche de science participative et vise à récolter des informations concernant les engins de pêche perdus. La géolocalisation et l'identification de ces derniers est une étape essentielle pour permettre une expertise de terrain et une acton rapide. La collaboration d'un maximum d'usagers de la mer ne peut être qu'un atout face à la problématique liée aux engins de pêche perdus. N'hésitez surtout pas à en parler autour de vous, répandez l'information et partagez le lien vers cette plateforme, Merci !
Pour des informations complémentaires, vous pouvez aussi visiter la page dédiée du MIO .



FORMULAIRE DE SIGNALISATION

Premieres informations





Geolocalisation















Coordonnees





Commentaires et description:



Vous pouvez joindre une ou plusieurs photos:










Les engins de pêche perdus

Plusieurs études mettent en évidence la problématique engendrée par les engins de pêche abandonnés, perdus ou encore rejetés (ALDFG d’après Macfayden et al., 2009 [1] ). D’une part ces engins (filets, casiers, palangres esqués, etc.) peuvent être responsable de pêche fantôme et d’autre part ces mêmes engins ainsi que le matériel de pêche récréationnel (lignes, plombs, leurres, etc.) peuvent avoir des impacts négatifs sur les espèces benthiques fixées (gorgones, éponges, etc.) par arrachement ou emmêlement menant à la nécrose. D’autres impacts négatifs sont observables sur les habitats (le comblement de l'accès à des cavités, l'érosion par raclement du substrat, l'augmentation de la sédimentation par modification de l’écoulement des eaux), sur les paysages (pour les activités de tourisme sub-aquatique) ou encore envers certaines activités anthropiques (plongées d’exploration, navigation, etc.). Toutefois, des impacts positifs peuvent être distingués tel que la création de nouveaux habitats. De fait, le retrait des ALDFG peut s’avérer plus néfaste que le fait de le laisser en place dans certains cas et il est donc nécessaire de rassembler toutes les informations possibles pour que les gestionnaires du milieu côtier puissent prendre des décisions vis-à-vis d’un éventuel retrait. Reste à souligner la contribution de ces déchets de nature plastique à la pollution du même type dans le milieu marin.
Ainsi, dans le cadre du code de conduite pour une pêche responsable (CCRF, 1995), de celui du programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE, 2004) et de la directive-cadre stratégie pour le milieu marin 2008/56/CE du 17 juin 2008 (DCSMM), la prise en compte de la problématique des ALDFG est nécessaire.
Cette page formulaire est une réponse à cette attente et peut permettre grâce aux observations signalées de tous les différents usagers de la mer, des prises de décisions plus rapides afin de minimiser les impacts négatifs à l'environnement.


Les habitats

Du point de vue de l'écologie, un habitat peut se définir comme étant "un environnemenent particulier qui se distingue de par ses caractéristiques abiotiques et ses assemblages biotiques associés, fonctionnant à des échelles spécifiques spatiales et temporelles spécifiques mais dynamiques, dans un secteur géographique reconnaissable" [2]. Les caractéristiques abiotiques sont propre au milieu et il s'agit en fait des propriétés physico-chimiques (e.g. nature du fond, hydrodynamisme, température, etc.). Les assemblages biologiques correspondent quant à eux aux différentes espèces peuplant ce milieu particulier. Ainsi, pour simplifier la signalisation de l'habitat sur lequel l'engin de pêche a été observé, il est simplement demandé de choisir la nature du fond parmi les possibiltés du menu déroulant prévu à cet effet.

Photo de l'habitat Vase

Habitat "Vase"

Photo de l'habitat Sable

Habitat "Sable"

Photo de l'habitat Galet

Habitat "Galets"

Photo de l'habitat Roche infralittorale

Habitat "Roche infralittorale à algues photophiles"

Photo de l'habitat Coralligène

Habitat "Coralligène"

Photo de l'habitat Herbier à Posidonie

Habitat "Herbier de Posidonie"

Photo de l'habitat Epave

Habitat "Epave"


Pour agrandir les photos, cliquez dessus !

Références

[1] Macfadyen G., Huntington T., Cappell R., 2009. Abandoned, lost or otherwise discarded fishing gear. UNEP Regional Seas Reports and Studies, No. 185; FAO Fisheries and Aquaculture. Technical Paper, No. 523. Rome, UNEP/FAO. 115 p.

[2] ICES Marine Habitat Committee, 2006. Report of the Working Group on Marine Habitat Mapping (WGMHM), 136p.