Institut Méditerranéen d’Océanologie
Accueil du site > Nos résultats > Paru dans les médias > JERICONEXT et EUROMARINES : Deux workshops successifs ont été organisés au (...)

JERICONEXT et EUROMARINES : Deux workshops successifs ont été organisés au MIO sur le thème de l’observation du phytoplancton par des méthodes automatisées

Version imprimable de cet article

Le MIO a accueilli du 19 au 23 Mars plus de 60 chercheurs issus de pays Européens et du pourtour Méditerranéen pour le 3eme « JERICO-NEXT workshop on Phytoplankton Automated Observation » suivi du « EUROMARINE FORESIGHT WORKSHOP : Improving the visibility of ocean data from new technologies : a case study of high frequency flow cytometry ».

Lors du workshop JERICO-NEXT (http://www.jerico-ri.eu/), les collaborateurs auront l’occasion de présenter les résultats issus des campagnes et des suivis utilisant les techniques automatisées et semi automatisées comme la cytométrie en flux automatisée, différents fluorimètres multispectraux, des fluorimètres à répétitions rapides, des profileurs vidéos sous-marin. Ce workshop sera l’occasion de discuter de l’automatisation des analyses de données et de la standardisation du vocabulaire ad hoc afin d’alimenter des bases de données en relation avec le projet SeadataCloud (https://www.seadatanet.org/).


Le workshop EUROMARINES (https://www.euromarinenetwork.eu/activities/improving-visibility-ocean-data-new-technologies-case-study-high-frequency-flow-cytometry ) qui suit est dédié à la valorisation de données issues de la cytométrie en flux automatisée. Des chercheurs spécialistes en écologie microbienne, en biogéochimie, en modélisation, en traitement du signal de télédétection (couleur de la mer), en gestion d’écosystèmes marins, en gestion de bases de données seront présents pour discuter des stratégies à déployer afin de rendre disponible au plus grand nombre les données et les informations issus de mesures par cytométrie en flux.

Merci à Laurent Delauney, Ifremer, pour la photo !